20091218

Quand vous reviendrez, aurons-nous une auto?

Montbéliard, 24 février 1944. Pierre a onze ans, lorsque, avec ses parents, il est arrêté. Louise Blazer ne peut rester sans rien faire: elle se présente à la prison et, sous prétexte de tuberculose, fait sortir le jeune garçon pour le cacher à l'hôpital.
Commencent alors deux longues années d'attente, pendant lesquelles Pierre va livrer ses espoirs et ses angoisses à un cahier, qu'il compte offrir à ses parents à leur retour. Au fil de son récit, tour à tour tendre et drôle, on découvre son quotidien dans un préventorium à Besançon, la joie de la Libération, puis son arrivée près de sa tante Suzi en Suisse… la Suisse qu'ils auraient pu rejoindre dès le début de la guerre, s'ils avaient possédé une auto…
Une réflexion sur l'attente et l'espoir d'un enfant juif durant la Seconde Guerre mondiale, sur la prise de conscience d'un deuil difficile. Un hommage à Louise Blazer qui l'a sauvé de la mort, et à tous ceux qui ont permis à Pierre de rester un enfant joyeux.
Dossier d'archives familiales.


QUAND VOUS REVIENDREZ, aurons-nous une auto?

Seuil, 2010.


° Le livre du jour, France Info.
Philippe Vallet vous dévoile son choix quotidien.
° Un article de Michel Vagner dans l'Est Républicain.
° Michèle Kahn 1e invitée de " le choix des Mots", émission littéraire et culturelle en direct le 14 avril à 14h30


7 commentaires:

Ferocias a dit…

Meilleurs voeux pour 2010!

Sabine a dit…

Alors c'est aujourd'hui la sortie ! Formidable.
Bravo pour la couverture. J'adore.
Cette recherche effectuée, la documentation historique, le souci de vérité dans le dire d'une existence individuelle qui "témoigne" de cette époque, sont les garanties d'un livre qui va durer.
L'humanité qui imprègne tes échanges sur Twitter est aussi une garantie et nous assure un régal de lecture.
Merci pour ces précieux moments partagés.
J'étudie la meilleure solution pour obtenir deux exemplaires dédicacés.

À bientôt.
(@SabineWe)

Scheiro a dit…

Je ne savais pas que tu étais sur le point de publier un roman, Michèle. Je viens de l'apprendre en parcourant les tweets de @Nicolasesse. Comme Sabine exprime très bien ce que j'aurais aimé t'écrire en cette occasion, je me joins à elle en espérant que ton livre rencontre le meilleur succès possible.

Michèle Kahn a dit…

Merci de tout coeur à Sabine et à Scheiro pour la chaleur de leurs commentaires, et à Nicolas pour son rôle de messager.

Anonyme a dit…

Nul Doute, ce nouveau livre obtiendra un vif succès. Il trouvera sa place dans notre Médiathèque je m'y engage!
Un amical clin d'oeil de la Cité d'Albret.
Annie et Pierre en souvenir de votre passage parmi nous.

Ta petite-fille a dit…

coucou mamouche

de ta petite-fille

Michèle Kahn a dit…

Coucou, ma belle poupée, c'est une belle surprise que tu me fais.
Je t'embrasse aussi fort que je t'aime.
M