20070704

La Tragédie de l'Émeraude - 15 janvier 1934. Saïgon-Paris

Le 15 janvier 1934, l'avion Emeraude s'écrase dans le Morvan alors qu'il revient de Saïgon et qu'une fête triomphale l'attend au Bourget. Parmi les dix passagers, se trouvaient Maurice Noguès, pilote exceptionnel, créateur de la ligne Paris-Saïgon, et Pierre Pasquier, gouverneur général de l'Indochine. Chacun a consacré sa vie à sa passion, l'un à l'aviation, l'autre à l'Indochine. Au travers d'une enquête minutieuse et romanesque, Michèle Kahn sort ces deux héros de l'oubli et prouve que la catastrophe ne se serait pas produite si leurs chemins ne s'étaient pas croisés.

Editions du Rocher.




Lire : Le choix des libraires
France Info: écoutez cette chronique


Presse:
"Elle entraîne le lecteur dans son enquête, entre rapports d'enquête, presse de l'époque,
témoignages et débats parlementaires."
François Besse Pilotes

"Michèle Kahn raconte cette époque où les vols longs courriers étaient des événements,
parce que chaque vol pouvait être une aventure faute d'équipements adéquat. Mais
dans ce récit dense, il y a un autre livre où l'auteur raconte son enquête, ses découvertes,
es doutes et pose toutes les questions, y compris celles qui resteront à jamais sans
réponse."
Le Fana de l'Aviation

"Michèle Kahn a mené une enquête pas facile pour comprendre les circonstances de
cet accident qui, à l'époque, a beaucoup marqué les esprits. Elle retrace l'atmosphère
si particulière de conquêtes et d'aventures."
France 3 Champagne Lorraine Ardennes.fr

"Au fil d'une fascinante enquête, Michèle Kahn nous fait survoler l'aventure d'une
conquête aérienne à haut risque, suspendue aux folles visées de la puissance coloniale
française dans un contexte historique complexe."
La République des Pyrénées

"L'ouvrage est passionnant car Michèle Kahn permet au lecteur de suivre pas à pas
son enquête qui raconte la vie mouvementée de ces deux hommes passionnés pour
en venir à l'accident qui leur coûta la vie, intervenu dans des circonstances
mystérieuses."
Aviation et Pilote

"La sûreté de mots avec laquelle Michèle Kahn a réussi la gageure de faire revivre
l'époque et l'épopée n'a d'égale que la sûreté de pilotage de Maurice Noguès.
Bienvenue à bord de ce livre, il va vous emporter dans un voyage que vous
n'oublierez pas."
Didier Decoin Le Figaro Littéraire

"L'histoire de cette catastrophe, la première de notre aviation civile, est
remarquablement contée par la romancière Michèle Kahn, épaulée par deux "anges
gardiens", l'historien Robert Espérou et Denis Parenteau, président du musée d'Air France."

Charles Chatelain Valeurs Actuelles

"Le mystère entourant cet accident est la trame de la passionnante enquête conduite par
Michèle Kahn, écrivain et journaliste."
Fémitude

"un livre passionnant pour ceux qui voudront y "voir plus loin" dans la vie superbement
retracée de cet authentique héros des ailes françaises"

Bernard Bombeau Air et Cosmos

"Construit comme un récit romanesque centré autour de deux héros, Pasquier et Noguès,
ce livre se veut aussi une réhabilitation de ce dernier, pionnier oublié de notre aviation civile.
"
Jean-Claude Perrier Le Magazine Littéraire

"Je recommanderai la lecture de "La Tragédie de l'Emeraude" de Michèle Kahn, qui nous
aide à replacer l'action de Maurice Noguès dans le milieu des années 30, et dévoile certains
aspects de la présence française en Indochine."

Denis Parenteau
La Lettre du Musée Air France

"Le livre est (...) avant tout une occasion de lire une biographie du grand pionnier
breton Maurice Noguès. (...)Ouvrage de romancière, ce livre en a les qualités
(rythme, style, facilité de lecture...)
Bretagne Aviation


3 commentaires:

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
A. FONTA a dit…

J'ai écouté l'émission enregistrée au cours de laquelle vous évoquez votre dernier roman; je ne vais pas tarder à l'acheter et me réjouis de retrouver , comme dans les autres ouvrages, un style qui me régale. Grace à vous, j'ai renoué avec le roman car les vôtres sont d'une grande qualité d'écriture ( à l'image de nos classiques mais avec un intérêt renouvelé par vos études socio-politico-économiques des situations contemporaines ); ce sont des grands moments de plaisir dont je vous remercie.

Anonyme a dit…

C'est avec beaucoup de plaisir et d'intéret que je viens de lire "la tragédie de l'émeraude".Je suis un ancien élève de l'Ecole Militaire de l'Air (promotion 1966) dont le nom de parrain est celui de Maurice Noguès.J'ai pu découvrir une grande partie de sa vie et de sa personnalité(vraiment un bel exemple).Merci à Michèle Kahn pour ce travail d'historienne et de chercheuse.Amitiés d'un lecteur.GUY